AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée d'entraînement à Bareilly. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Niveau : D
Messages : 45

Alignement: Anarchiste Chaotique Neutre


Anarchiste Chaotique Neutre
Chieri Maori
MessageSujet: Une journée d'entraînement à Bareilly. [Terminé]   Dim 19 Juin - 14:23

Cela fait déjà trois jours qu'ils étaient arrivés à Bareilly. Ils y avaient été accueillis par les villageois sans trop de mal, bien qu'étant nombreux et donc pouvant paraître invasifs. Jusque là, Chieri était restée avec ses parents afin de les aider à construire rapidement une maison, ce qu'ils faisaient jour et nuit avec l'aide de certains locaux. Elle voulait cependant reprendre ses entraînements tout en découvrant son nouveau lieu de vie pour les temps à venir. Elle savait que si Parmera attaquait, ils devraient partir à nouveau, mais elle voulait tout de même réussir l'ascension du Toit d'Ashnora auparavant. Le village était au pied de la montagne, au sud-est, et comptait près de deux milles habitants.

     Chieri avait prit le temps de regarder à quelle heure le Soleil se levait ici, pendant le printemps. C'était vers la neuvième heure. Elle avait donc choisi pour son premier entraînement dans ce nouvel environnement de se lever vers six heure ce matin là. Elle prit le temps de se passer de l'eau sur le visage grâce au seau préparé la veille. Encore nue dans sa chambre, elle s'étire devant les rideaux fermés, et s'habille dans sa tenue d'entraînement. Elle commence par un échauffement de ses articulations de manière complète puis s'étire à nouveau avant de sortir, mettant ses chaussures de sport et prenant celle d'escalade qu'elle attache à sa ceinture. Elle part ensuite courir à bonne allure pendant une heure, explorant la zone. Elle voit quelques fenêtres éclairées de villageois qui se préparent pour aller travailler, notamment à l'abattage d'arbres pour les maisons des arrivants, puis sort du village. Elle contourne un moment la plus haute des montagnes, allant vers l'est, se dirigeant vers les montagnes plus accessibles qui lui permettront de voir le Soleil se lever.

   Arrivant au pied de l'une d'entre elles, Chieri change de chaussures et laisse celles de sport au pied de la montagne choisie, les cachant derrière un rocher, puis commence son ascension. Elle débute doucement, pour se réveiller, reprendre ses sensations, s'habituer à la montagne et à la température ambiante. Peu à peu, elle se fait à cet environnement et ses mouvements se font plus fluides, plus précis. Elle dérape à certains moments sur la glace, sourit et se reprend, avançant plus encore.

     Au bout d'une demi-heure environ, elle fait sa première pause et se retourne vers l'Île Sacrée, ou plutôt son ancien emplacement. Son visage s'assombrit alors, se rappelant la précipitation et les corps laissés sur le bord de la route, de l'odeur nauséabonde s'en élevant...

    L'escalade reprend peu après, jusqu'à l'apparition du Soleil à l'horizon. Elle fait alors une nouvelle pause, prend le temps de regarder l'astre se lever, pensive, puis s'étire tout en bâillant. Elle finit son ascension jusqu'au sommet de ce mont de taille moyenne, puis redescend tranquillement. Elle change à nouveau ses chaussures une fois en bas, puis retourne au village en trottinant. Elle retourne s'allonger une petite heure dans sa chambre pour se reposer. Elle se relève vers midi, allant mettre la table pour un repas sommaire en famille, puis elle va préparer ses armes pour aller s'entraîner avec son père, Thalweg.

     Ils commencent alors par un échauffement d'une demi-heure pour être sûrs que leurs muscles soient prêts, puis ils courent 10 kilomètres ensemble. S'en suit ensuite une série d'exercices de musculation avec des poids ou simplement par des pompes ou des abdos. Ils travaillent ainsi un maximum de muscles différents mais sans trop en faire de chaque, le but recherché étant un équilibre et non une surmusculation.

    Ensuite, Chieri et son père prennent leur épée d'entraînement pour commencer par quelques katas. Thalweg apprend ensuite quelques coups particuliers ou techniques pour permettre de remporter un combat à Chieri. Pour finir l'entraînement d'escrime, ils font cinq duels, le perdant rangeant les affaires jusque là sorties. C'est pour l'instant toujours Chieri qui a dû ranger, mais elle garde espoir, sur le long terme.

    Pour finir la journée, ils vont ensemble à un terrain de tir qu'ils ont amménagé sous la maison, dans une pièce plus isolée phoniquement à l'aide de peaux animales et laine, pour diminuer le dérangement causé aux villageois voisins. Chieri commence par tirer sur des cibles immobiles, puis avec un système de treillis, son père fait bouger les cibles de manière circulaire, chacune ayant son numéro, et donne des numéros dans un ordre hasardeux, Chieri devant toucher uniquement celles demandées. En été, ils vont habituellement chasser dans la forêt la plus proche, ce que Chieri espère refaire ici, à Bareilly.

    Ils remontent ensuite, et Thalweg va se laver pendant que Chieri va chercher des plantes dans les bois et au pied des montagnes avec Satinka, sa mère. Elle apprend ainsi à connaître de nouvelles plantes, découvre leurs emplacements, les endroits où elles préfèrent pousser, leurs vertues, et en récolte en petite quantité pour permettre à sa mère d'avoir un certain stock pour pouvoir faire des bandages et des mixtures qui lui permettront de faire son travail de guérisseuse qu'elle espère pouvoir continuer ici aussi, bien que sachant que ce n'est pas toujours apprécié, en particulier dans certains villages assez refermés sur eux-mêmes.

     Lorsqu'elles rentrent, Chieri mets la table pour le souper puis va se laver. Elle met ensuite une tenue plus légère le temps de manger avec ses parents, puis remonte dans son lit pour aller dormir jusqu'au jour suivant, recommençant une journée très similaire. Elle choisit ainsi de se donner corps et âme dans cet entraînement épuisant et perpétuel afin d'avoir finalement la capacité d'atteindre son objectif, le Toit d'Ashnora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niveau : ???
Messages : 45

Alignement: Administration


Administration
Narrateur
MessageSujet: Re: Une journée d'entraînement à Bareilly. [Terminé]   Mer 29 Juin - 23:37

Retrouver une vie normale en ces heures sombres n’est pas une chose aisée, mais c’est une chose en quoi la famille Maori croît. Installé depuis récemment au pied de la plus haute montagne d’Ashnora, la jeune Chieri s’entraîne intensivement afin d’être la première à marcher sur le toit du monde. Sans aide de magie, ni d’artifices, par la seule force de ses bras, tel est la tradition régnant à Rajpur. Mais ce n’est pas chose aisée.

Le continent de Korris fut celui le plus touché par l’indépendance. Il est même son berceau. Les souvenirs des morts, des répressions et du sang sont encore présents dans les esprits. Et l’anarchie est d’autant plus forte ici, dans un pays qui a perdu toute régence. Dans ce chaos ambiant, le peuple s’accroche d’autant plus à ses traditions. La concurrence sera rude, et beaucoup tenteront l’ascension cet été. Mais cette année exceptionnelle portera peut-être une autre nouveauté : une personne ayant enfin réussi ce défi insurmontable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une journée d'entraînement à Bareilly. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Petite question entraînement
» L'entraînement à adopter pour élever son niveau.
» Centre national d'entraînement commando - Collioure (66)
» Etude rentabilité entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy : The Warring Kingdoms :: Korris :: Rajpur :: Village de Bareilly-